Monday to Saturday - 8:00 -17:30 

Quelles sont les meilleures plantes compagnes des artichauts pour une croissance saine ?

Associer l’artichaut à certaines plantes permet une protection naturelle, luttant ainsi contre les parasites et les maladies. Pour cela, on n’a plus besoin de produits chimiques pouvant être nuisibles pour la santé des plantes et du sol.

Le mettre à côté de certaines variétés de légumes est bénéfique permettant de booster sa croissance. Vous allez découvrir les meilleures plantes compagnes d’artichauts pour avoir un potager sain et productif. Nous vous recommandons de vous rendre sur ce site pour connaître d’autres associations de plantes bénéfiques.

Coup de coeur pour l'artichaut - Mon jardin d'idées Mon jardin d'idée par  Villaverde

Quelles sont les meilleures plantes compagnes des artichauts pour une croissance saine ?

Dans votre jardin, l’artichaut, une plante potagère frileuse et gourmande, a besoin d’une légumineuse ou d’un engrais vert pour satisfaire ses besoins en éléments nutritifs. En effet, associer les légumes à votre potager vous présente de nombreux bénéfices :

  • Améliorer l’exploration du sol à l’aide des racines facilitant l’utilisation des éléments nutritifs ;
  • Diminuer les maladies et les éventuelles attaques de ravageurs ;
  • Augmenter le rendement.

Amélioration de l’exploration du sol et l’utilisation des éléments nutritifs

L’organisation naturelle des racines de l’artichaut est puissante. Ces dernières vont parcourir le sol en profondeur. Planter vos légumes à enracinement superficiel est idéal pour une association. Cela va favoriser l’exploitation du sol à différents niveaux.

À proximité de votre artichaut, vous allez pouvoir planter de l’oignon, de la laitue, du radis, de la chicorée, du chou de Bruxelles ou de la scarole. Vous avez aussi les légumes de faible hauteur qui vont couvrir le sol tout en profitant de la fraîcheur donnée par l’artichaut grâce à ses larges feuilles.

Nous proposons :   Comment faire du the vert ?

Pour cela, vous pouvez semer l’épinard, la mâche et le mesclun en présence de l’artichaut. Les légumineuses appartiennent à ces cultures qui fixent l’azote, puis vont restituer ce dernier au profit des cultures voisines. En association avec votre artichaut, vous pouvez cultiver les haricots nains, les pois et les fèves.

Protection contre les attaques des ravageurs et les maladies

Ce sont les pucerons verts qui sont les principaux ennemis des artichauts. Ces ravageurs vont occasionner différentes maladies qui peuvent être incurables. Pour protéger naturellement votre potager contre ces nuisibles, deux méthodes existent soit :

  • Éloigner les pucerons verts ;
  • Attirer ces derniers vers d’autres plantes.

Pour repousser les ravageurs, vous pouvez installer à proximité des artichauts, des œillets d’Inde, de la ciboulette, des soucis l’aneth, du basilic, du thym ou de la menthe. La forte odeur de ces plantes va faire fuir les pucerons.

À l’inverse de cela, vous avez plusieurs plantes martyres qui, en attirant les pucerons verts, vont épargner votre potager. On trouve la capucine, la centranthe et l’angélique. Il y a aussi les anis verts qui vont attirer des larves telles que celles de syrphes. Ces dernières se chargent de la destruction des indésirables.

Augmentation du rendement de votre potager

Une plante saine, protégée par l’invasion des ravageurs et soutenue par de nombreux éléments nutritifs, aura un seul résultat. Ce sera de vous faire bénéficier d’une bonne récolte en préservant l’état du sol de votre jardin.

Si vous avez un petit jardin, associer les plantes à vos potagers vous permet d’optimiser l’espace. Dans toutes les situations, la réussite de cette association entre les plantes dépend des conditions locales, à savoir le type de sol, le climat et le timing de plantation. 

Nous proposons :   Comment cuire des pommes de terre au micro ondes ?