Monday to Saturday - 8:00 -17:30 

Rap français : l’histoire, les artistes et les courants du rap en France

Depuis son arrivée en France au tournant des années 80 à nos jours, le rap a connu un essor considérable. Des textes poétiques et engagés aux productions les plus électroniques, en passant par les plus conscientes, le rap français n’a cessé d’évoluer au fil des ans pour devenir l’une des expressions artistiques les plus populaires de notre temps, surtout auprès de la jeunesse. La scène du rap française est même parmi celles qui rayonnent à l’international.

L’Histoire du rap en France

Le rap est arrivé en France au milieu des années 80, principalement importé des États-Unis. Seules quelques radios pirates diffusaient, alors, ce genre musical. Mais c’est dans les années 90 que le rap français a vraiment pris son envol, grâce notamment à des artistes comme NTM, IAM, MC Solaar, ou encore Assassin, Dee Nasty, Les Little, Soon E MC. Une dizaine d’albums de rap francophones son sortis au début des années 1990. Mc Solaar a marqué par son tube « Bouge de là » et son album « Qui sème le vent récolte le tempo », écoulé à 400 000 exemplaires. L’album « Panique celtique » de Manau quant à lui est sorti en 1998. Le rap français a ensuite connu son âge d’or au début des années 2000, avec l’émergence de nombreux rappeurs et groupes tels que Booba, Rohff, La Fouine, Sexion d’Assaut et bien d’autres. Rendez-vous ici pour en découvrir plus sur cet univers passionnant.

Les artistes/rappeurs français

Le rap français a produit une pléthore d’artistes talentueux, chacun avec leur propre style et leur propre message. MC Solaar, l’un des pionniers du rap français est célèbre pour ses textes poétiques et sa capacité à mélanger différents styles musicaux. Le groupe IAM, quant à eux, est connu pour leurs textes engagés et leur influence sur la culture hip-hop en France. NTM, le duo formé par JoeyStarr et Kool Shen, est célèbre pour leur style brut et leur impact sur la scène rap française.

Nous proposons :   Cadre photo triptyque : Exprimez votre créativité avec trois fois plus d'images

Au cours des années 2000, une nouvelle génération d’artistes a émergé dont Booba, Rohff, La Fouine et Sexion d’Assaut qui ont apporté un son plus électronique et des influences plus variées à la scène rap française. D’autres artistes tels que Nekfeu, Orelsan, Lomepal, Damso, Bigflo & Oli, Dadju, Niska, Maître Gims ou encore PNL ont également connu un immense succès ces dernières années.

Le Rap français : l’histoire, les artistes et les courants du rap en France

Le rap français est un genre musical diversifié et complexe avec plusieurs courants et sous-genres différents. Le rap conscient, également connu sous le nom de rap engagé, est caractérisé par des textes qui dénoncent les injustices sociales et politiques. Le rap hardcore, parfois appelé gangstarap est plus brut et agressif, avec des paroles violentes et provocantes.

Le rap alternatif, également connu sous le nom de rap underground, est un style plus expérimental et avant-gardiste qui se concentre sur l’originalité et l’innovation plutôt que sur la popularité commerciale. Enfin, le rap électro qui mélange le rap avec des éléments de musique électronique est devenu de plus en plus populaire ces dernières années.